Permis de conduire du premier coup : Ce que j’aurais aimé savoir avant de le passer

Permis de conduire du premier coup Un permis de conduire coûte cher voir très cher. Voici une chose  véridique  qui met tout le monde d’accord. Pour décrocher son permis de conduire du premier coup sans se ruiner, il faut être un (e) élève bien averti(e). Le but de cet article n’est pas de vous rappeler qu’il faut bien se préparer. La préparation  est une chose capitale. Cependant, il y a des pratiques et des connaissances clés qu’il faut avoir avant de passer son permis de conduire.

Pendant l’apprentissage de la conduite:

Ne vous laissez pas vous mettre la pression:

un moniteur qui ne cesse de vous reprocher de faire des erreurs risque de vous bloquer. Ainsi vous n’oserez pas prendre des initiatives ce qui veut dire des heures de conduite de plus.

Ne vous laissez pas vous influencés:

Vous seuls vous savez quand est ce que vous êtes prêts à fixer la date de l’examen. Généralement dans les autos écoles, on annonce aux élèves que c’est très difficile d’avoir une date de passage car c’est tout le temps pris. Attention, ne vous précipitez  pas.  Il vaut mieux être bien préparé que passer un examen dans le doute.

Soyez prêts à tout changement possible:

 Quand vous passez votre permis, vous ne saurez pas comment le climat va être le jour de l’examen (neige, brouillards, heures de pointe,…) Apprenez à rouler en tous les temps et pendant des heures variées. Soyez donc prêts! Personnellement, j’ai eu le droit à une journée très pluvieuse et je suis passée vers 11h alors que c’était prévu de passer à 9h!

Le jour de l’examen

L’inspecteur n’est pas un monstre! (On se détend un peu!) L’inspecteur est une personne qui veut simplement s’assurer que l’élève a bien acquis les mécanismes de la conduite et qu’il les applique bien. Il faut donc lui montrer que vous faites attention aux deux choses qu’il veut “voir” dans votre conduite à savoir: la sécurité et le partage de la route.

Ce n’est pas un drame…

Commencez votre examen avec l’idée d’ÉVITER de faire des erreurs éliminatoires et non pas avec l’état d’esprit de “JE N’AI PAS LE DROIT À L’ERREUR”. Ce n’est pas pareil. Ne vous mettez pas la pression. Et si vous faites des petites erreurs ce n’est pas un drame. Ne baissez pas les bras car pendant l’examen on surinterprète son comportement.  Enfin, respirez bien cela vous permet de moins paniquer et gérer votre stress.

Et vous? Comment avez-vous passé votre permis de conduire ?

8 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 3
    NatieAK

    Il est important lorsqu’on passe un permis de tout mettre de côté pour le réussir. D’où l’importance d’avoir un moniteur faisant preuve de pédagogie. Le premier que j’ai eu prenait un malin plaisir à crier. Un jour , alors que j’étais en cours de conduite avec lui , je me suis arrêtée sur le bas côté et je lui ai notifié que je ne souhaite plus poursuivre avec lui. Je suis descendue et j’ai exigé un autre moniteur lors de mon retour à l’école. Après, tout c’est très bien passé. ^^ Comme quoi, il ne vaut jamais subir les choses.

  2. 7
    Elo'

    J’ai un très mauvais souvenir de mes cours de conduite, j’avais un prof exécrable et je l’ai raté la première fois, puis j’ai changé de moniteur, j’étais moins stressée, et hop dans la poche 🙂 J’approuve tes conseils en tout cas ! Des bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *