Hammam: routine corporelle complète pour une peau de soie! !

Traditionnellement, on se rend au hammam une fois par semaine, un lieu où on peut se chouchouter, se délasser mais aussi papoter et discuter de tout et de rien tout l’après-midi jusqu’à la fermeture!

Avant d’y aller, je me prépare la vielle en commençant, tout d’abord, par l’application d’un bain d’huile à mes cheveux que je laisse poser toute une nuit (je consacrerai un article à ce sujet dans les jours à venir).

Ensuite, j’applique mon beurre corporel habituel ou l’huile d’amande douce sur toute ma peau. Cette étape est très importante et sert à  détendre et préparer la peau à une exfoliation en profondeur.

Mes indispensables hammam:

hammam Gand de Kessa
Gand de Kessa

Le gant de crin

Le gant de crin ou kessa est un gant dont la texture est rêche mais qui se ramollit au contact de l’eau. Il permet de faire un gommage de la peau grâce aux mouvements de frottement sous l’effet de la vapeur. Cependant, il est important de s’exposer tout d’abord à la chaleur du hammam avant d’entamer progressivement son peeling au kessa. Ce gant est en vente aux magasins de produits cosmétiques ou au marché. Il est également disponible sur Amazon et ebay.

Le savon noir

Ce savon est fait à base d’huile d’olive et est de texture pâteuse qui mousse peu. On l’applique sur une peau humide et on le laisse agir 2 minute avant de le rincer. L’intérêt du savon noir est de débarrasser la peau du sébum accumulé en surface qui risque d’empêcher de faire une exfoliation efficace. On trouve le savon noir conditionner dans des sachets, en morceau ou en pot. Il peut également être aromatisé ou nature.

hammam Ghassoul argile
Ghassoul

Le ghassoul

Une argile qui sert à réguler la production du sébum par la peau. Elle lui donne un éclat et un rendu très soyeux. Je l’applique en masque à la fin de mon gommage sur tout mon corps y compris sur mon visage. On peut également l’utiliser sur les cheveux pour lutter contre leur chute.

Après l’exfoliation de la peau, je passe maintenant à mes cheveux. Je les lave avec mes produits capillaires habituels, à savoir, un shampoing et après shampoing avant d’appliquer un masque réparateur à base de yaourt. La chaleur du hammam décuple les propriétés des masques et soins, c’est pour cette raison qu’ il ne faut pas hésiter à les enchaîner!

Et pour finir ce rituel de purification, je procède progressivement au rinçage à l’eau fraîche pour tonifier ma peau comme faisaient les sultanes turques, une pratique que je garde, d’ailleurs, de mon derniers voyage à Istanbul où j’ai eu le plaisir de tester le traditionnel hammam ottoman.

Hammam huile d'argan bio
Huile d’argan bio

A la fin, j’applique de l’huile d’argan pour hydrater ma peau qui, maintenant, a fait une peau neuve!

Quel plaisir de se retrouver en salle de repos en train de siroter un jus d’orange frais après une belle séance de soin complet!

En fin, il est tout a fait possible de refaire ce rituel chez soi, dans sa salle de bain, à condition que celle-ci soit chaude et bien préparée à l’avance.

Lire également:

 

 

2 Commentaires

Ajoutez les vôtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *